Flic flaque floc (4).jpg

 L'exposition numérique complémentaire

DSC_1414.jpg

A la mi-mai, alors que j'étais sur le point de quitter le Gers, après un court séjour, je n'avais pas encore pu voir les Pyrénées. En partant, le matin du 16 mai 2021, à Sauveterre, les nuages et la brumes ont ouvert une petite fenêtre des bouts de montagnes encore un peu enneigées.

DSCN9988.jpg

En cette fin mars 2016, il ne faisait que pleuvoir dans le Gers et le Lac de l'Astarac a pris des allures assez grisonnante. Cependant, au milieu de tout un tas de "zigouigouis" végétaux, un foulque macroule a pris la pause pour un reflet entre nature et abstraction. 

DSC_5542.jpg

En Aveyron, le lac de la Gourde (Aveyron) est un lieu extraordinaire en toutes saisons : la flore et la faune sont exceptionnelles et j'aime m'y promener dès que possible. En automne les couleurs sont flamboyantes, c'est là sans doute l'époque à laquelle j'aime le plus y flâner d'autant plus qu'on peut y voir quelques oiseaux depuis l'observatoire prévu à cet effet.

MAR_5926.jpg

Je voulais voir les brumes matinales de novembre et ici, à Cassagnes-Bégonhès (Aveyron), une surprise m'attendait près d'une clôture. Deux chevreuils (ou chevrettes ? ) ont fait une pause pile poil pour la photo ! Une chance incroyable et une ambiance brumeuse qui n'aurait pas été possible sans l'évaporation de l'eau au fil du lever du soleil !

DSC_0688-2.jpg

Lors d'une randonnée à Viella, dans le Gers, ce reflet dans l'eau a particulièrement attiré mon attention ! Retourner la photo à 180° donne l'impression que la végétation flotte littéralement dans les airs : c'est ça la magie de l'eau !

DSC_7637.jpg

Début décembre 2020, la pluie a déposé une fine pellicule d'eau sur la place de la mairie à Auch (Gers).  Les lumières s'y reflètent à foison !

DSC_8614.jpg

Janvier 2021, le froid a partiellement gelé le lac de Gimont (Gers). Quelques reflets s'imposent entre eau liquide et eau solide. 

MAR_0236.jpg

Le vent soufflait légèrement, en ce 23 août 2020, sur le plan d'eau de Cassagnes-Bégonhès (Aveyron). La surface ondulait légèrement. Les ondes aquatiques donnaient aux reflets un aspect impressionniste et abstrait.

DSC_9199.jpg

A ceux qui détestent la pluie, avez-vous déjà essayé la photo "parebrise" ? Le principe est simple, vous restez à l'abri dans votre voiture et vous capturez ce que vous voyez à travers votre parebrise. Jouez avec la mise au point pour des effets plus ou moins flous et plus ou moins fous ! Celle-ci a été faite à L'Isle-de-Noé dans le Gers, un matin où j'avais espéré voir un beau lever de soleil... j'ai surtout eu une belle tombée de pluie.

DSC_3709.jpg

Confinement 1, mars 2020, 1 km, 1h00 par jour ? J'ai pris à l'assaut mon jardin ! Le matin, à la rosée, c'était le moment idéal pour trouver des reflets de fleurs dans les gouttes d'eau. Ce fut le cas avec cette pâquerette photographiée grâce à quelques contorsions.

DSC_4281.jpg

En automne, sur les berges du Viaur, en Aveyron, l'eau peut offrir des reflets étonnants. Ici, un arbre habillé par les feuilles tombées au sol... comme si la nature s'amusait à se représenter elle-même !

DSC_4718.jpg

Je partais pour animer un stage photo sur le thème du mouvement sur Auch... tout  devait se dérouler en extérieur et la pluie n'arrêtait pas de tomber. Jusqu'à ce que, vers Seissan ( Gers), j'aperçoive un bel arc-en-ciel qui n'aurait jamais pu exister sans l'eau de pluie ! L'après-midi a été ensoleillé pour le stage, tout était bien qui finissait bien et l'arc-en-ciel avait été de bon augure en ce 23 octobre 2020.

MAR_7167.jpg

Depuis que j'habite Cassagnes-Bégonhès (Aveyron), je scrute les flaques d'eau pour avoir un beau reflet du clocher.  Le seul que j'ai pu avoir date du 28 décembre 2020 : la neige était tombée mais avait très vite fondu. En arpendant les rues, sur l'emplacement d'une bouche d'égoût, une flaque ovoïde s'était formée et à l'interieur, la pointe du clocher se reflétait.

MAR_7621-2.jpg

C'est assez régulièrement que mon mari et moi partons en Camargue ! C'est toujours un véritable bonheur que de se retrouver au coeur du delta du Rhône, où l'eau est maîtresse des lieux, où son niveau varie au fil de saison et où elle influe sur la faune locale. De nombreux oiseaux migrateurs passent par la Camargue. Quel plaisir de croiser par exemple cet Ibis falcinelle dans les marécages du parc ornithologique de Pont de Gau... avec un reflet en prime ! 

Z72_2037.jpg

Alors que nous attendions avec impatience le coucher de soleil sur les Alpilles et l'horizon méditerranéen, perchés sur les hauteurs des Baux de Provence, c'est en levant le nez que nous l'avons aperçu : le fameux nuage iridescent ! J'attendais depuis longtemps d'en revoir un. Celui-ci était particulièrement coloré. L'eau fait des miracles au contact du soleil !

Z72_0144.jpg

Quand le lac de Planèzes a gelé, il s'est paré d'une couche de glace qui a transformé le paysage. Et quand un reflet d'arbre s'en mêle, c'est un autre monde qui se dessine, encore une fois, grâce à l'eau !

Z72_0281.jpg

Je m'en voulais terriblement d'avoir loupé la période de givre qui avait couvert la végétations d'une pellicule blanche. Tout le monde m'en a parlé : "Ah, tu as dû faire de belles photos". En fait non, je n'étais pas trop sortie. J'étais dans une période de pause, de repos, une période où j'avais un peu mis mon appareil photo en vacances (et moi aussi). Je savais la période calme et il me paraissait indispensable de profiter de ce mois de janvier pour me reposer avant le retour de la belle saison. Mais, atteinte de regrets, j'ai voulu quand même aller voir si je ne pouvais pas trouver quelques paysages gelés ! Je suis arrivée trop tard ! Les températures commençaient à trop remonter... Toutefois, cette remontée du thermomètre a permis aux brumes de se lever. Un spectacle magnifique et un paysage qui semblait être dessiné au fusain.